Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

C'EST AVEC PLEIN D'ESPOIR QUE JE REVIENS DE CETTE PREMIERE MANCHE - ALEXANDRE GIROUD

Actualités - Publié le 18 Mars 2014 par l'équipe QuadActu

Les quadeurs, participants à la première manche du championnat du monde des Bajas, ce sont donnés rendez-vous en Italie. Parmi ces amoureux de la vitesse dans de grands espaces, un jeune Français continue sur les traces de son père et se lance dans cette grande aventure. Alexandre Giroud, accompagné de son père, grand expert des Bajas et rallyes raids, sera présent sur l’ensemble du championnat. Et nous le suivrons pendant toute sa saison.
Qui mieux que le pilote, peut raconter ce qu’il ressent ou vie lors de sa course. C’est pourquoi, nous laissons la place à Alexandre.

 

Jeudi 8H30 : Nous voilà parti! Direction le tunnel de Fréjus pour cette première manche de la coupe du monde! L’excitation et les questions sont là : Comment va se dérouler l’épreuve ? Serai-je à la hauteur ? Ou encore où va-t-on dormir ! Arrivés en fin de journée nous commençons à prendre la température. Nous faisons tout petits avec notre fourgon au milieu des teams d’usines et des gros poids lourds et très vite je perds mon père qui se promene au milieu des voitures et autres à la recherche des pilotes et copilotes de son temps encore en activité ! ( Et oui les années « Dakar africain » reviennent et il se retrouve dans son élément.)

 

 

 

 

Vendredi :Après une bonne nuit de sommeil, nous nous rendons au contrôle administratif et technique ainsi qu’au briefing (tout en Anglais SVP !). Après ces formalités, les hostilités allaient pouvoir commencer avec le prologue (parcours chronométré) qui allait permettre de déterminer l’ordre de départ du lendemain. Entre temps mon père rencontre « un ancien » et toujours très actif,en la personne de Stéphane Peterhansel qui prit le temps de me donner de précieux conseil. Merci encore à lui !?
17H00 : Le carton de pointage en main, l’horloge dans le coin de l’œil et ca y est la main du commissaire se place devant le casque : 5-4-3-2-1 ! Me voilà parti sur des pistes super roulantes avec des passages de rivières et autres joyeuseries devant un public Italien super excité pour l’occasion.
21h00 : Les résultats tombent! Je suis 3ème de l’épreuve et 2ème de la coupe du monde (le 1er étant un Italien habitant à 3km et faisant seulement cette épreuve)??

 

Samedi : 10h30 c’est le départ! Et là, coup de stress, le quad que l’on m’a prêté (n’ayant pas reçu le mien) ne démarre plus. Je le pousse et demande à un concurrent de bien vouloir me tracter et il démarre. Durant cette journée, je vais donc parcourir pas moins de 200-250km à des vitesses défiant toute concurrence.??La fin de journée arrivant, nous sommes donc dans l’attente des résultats. Je fais part à mon père des doutes que j’ai sur mes performances ainsi que sur la machine, car je la sens un peu fatiguée et un bruit moteur ne me rassure pas.
20H00 : les résultats tombent! Je suis 3ème du mondial à, environ 1 à 2 minutes des leaders. Cela me remonte le moral. Nous allons donc nous restaurer en nous disant que le plus dur était fait. Il ne me reste plus qu’une journée (plus petite) et le but est, avant tout, de prendre des points. De toute façon, j’aurai un nouveau quad pour l’Espagne et nous le préparerons en fonction de l’expérience de celle-ci. Après quelques échanges avec la direction de course qui nous suit par GPS, j’ai 30 à 40 km/h de vitesse de pointe en moins par rapport à mes concurrents.

 

Dimanche matin : Je m’élance dans la liaison pour cette dernière journée. Le moteur fait vraiment du bruit mais on croise les doigts. Malheureusement, 20minutes plus tard ce que nous craignions, arriva. Le moteur rend l'âme et c’est donc l’abandon pour cette première manche. Cependant, même si la course ne s’est pas finie comme on l'espérait, c’est avec plein d’espoirs pour la prochaine mais aussi et surtout des souvenirs et des rencontres, que je reviens de cette première manche.

 

Je vous donne donc rendez-vous pour la 2nd manche de la World Cup Baja en Espagne les 18-19 et 20 Juillet prochain !??Je tiens aussi à remercier tous mes partenaires, sans qui, tout ça ne serait pas possible : ??EMC France – Sport Bike 38 – Yamaha Motor France – Motorbike France – Birh – Silkolène et aussi Quadactu  qui sera à mes côté toute l’année et vous tiendra informés de mes aventures ! 

 

 

 

 

 

 

 


Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?