Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

LE GNCC DE FLAUGNAC PAR ALBAN MERTENS

Actualités - Publié le 17 Mai 2013 par l'équipe QuadActu

La week end dernier a eu lieu la seconde épreuve de ce nouveau championnat arrivé en France et très populaire outre Atlantique : Le GNCC. De nouveau du grand spectacle et c'est Alban Martens alliant pilotage et reportage sur chaque épreuve pour Quadactu qui nous raconte la course. Du côté du classement au terme des deux manches, Bastien Paquereau l'emporte devant Fred Clemente, un peu souffrant et Pierre Yves Lardellier qui a perdu sa selle dans la seconde manche au départ.

 

Seconde épreuve à Flaugnac(46) pour le GNCC très réussie avec un circuit finement préparé par l'équipe de Thierry et Chantal Chevrot.
Alternant passage sur piste du causse rapide et type prairie, mais aussi sous-bois étroit, divers franchissements, dévers, descentes vertigineuses, ce circuit représente bien la discipline du GNCC Cross Country, même s'il manquait une partie terrain de cross ou quelques sauts pour atteindre la perfection. Le soleil peine à faire son apparition en ce début de journée sur les terres du sud du Lot.

En GNCC les écarts sont difficiles à obtenir car les passages lents ou franchissements ne font pas beaucoup de différences, il en faut très peu pour commettre une petite erreur sur ces parcours d'enduristes, il faut vraiment être toujours très vigilant car la piste n'est pas large ce n'est pas comme en cross ou lors d'endurance rapide ou l'on peut se permettre un écart, ici c'est l'arbre qui va taper dans le bumper, dans les roues, ou le gros dévers à coté de la piste qui va vite nous rappeler à l'ordre. Cette discipline réclame beaucoup de technique et de sang froid de la part des pilotes, on n'a parfois pas l'impression d'aller vite, mais il faut savoir assurer certains passages, sans forcément rentrer dans un faux rythme pour préserver la machine d'une casse ou crevaison et savoir gagner du temps sur d'autres portions.

Première manche:
Avec ma cinquième position obtenue lors de la première épreuve à Montboucher, je me place en première ligne au départ de la première manche à 13h.
Le directeur de course avec son drapeau tricolore pour donner le départ était mal placé, le rendant quasi invisible pour une bonne moitié des pilotes, je pars un peu à retardement dans les 5/6 premiers de ma ligne pour cette première manche d'1h30, je vais doubler quelques concurrents dans les premiers tours dont Loic Martin et PY Lardellier qui va se faufiler dans mes roues le reste de la manche. Peu à peu, les tours s'enchainent, j'essaie de rester régulier et d'éviter de commettre la moindre erreur tout en essayant de perdre le moins de temps possible à passer les pilotes moins rapides. Bastien Paquereau a rapidement pris la tête de la course avec une belle avance à la clé, Julien Marin a abandonné, je pense être 2ème de la manche à l'arrivée, mais c'est sans compter sur le retour de Fred Clémente qui se place en seconde position avec le report de temps du à son départ dans une ligne en arrière. Je me place donc en 3ème position lors de cette première manche. Le physique a bien tenu après environ un mois et demie sans compétitions, la vitesse est là, les progrès se font sentir, je me suis vraiment fait plaisir sur ce tracé. PY Lardellier est 4ème de cette manche, et Nicolas Soustre complète ce top 5 de la manche.

 

 

Seconde manche:
Toujours placé en première ligne, cette fois je vais réaliser un bien meilleur départ en me plaçant dans la roue de Julien Marin au premier virage qui réussi le holeshot, je conserve ma position sur les 2 tiers du premier tour avant le drame... une petite erreur est si vite arrivée, sur une grosse marche en descente qui se passe normalement au pas, je vais passer juste un peu trop vite, le quad me balance par l'avant, fait un front flip et me retombe selle et grab bar sur le casque et le dos dans une fraction de seconde. Le quad est posé les 4 roues en l'air, je me relève instantanément, ma visière est à moitié cassé, boitiers roll off arrachés, guidon à l'équerre...mais je suis conscient. Les spectateurs me relèvent le quad sur ces roues. Je sens bien une douleur dans le dos qui me tiraille et le poignée un peu froissé, je sais que je vais souffrir je fais le choix de repartir car je suis à peine dans le premier tour et je me dis que je peux sauver quelques points en continuant même avec une vitesse réduite. Les tours vont s'enchainer, ce n'est pas la manche ou je vais me faire le plus plaisir, tout au mental je vais aller chercher le courage d'aller au bout, quelques pilotes vont me doubler dans ma chute. Julien Marin va garder la tête de cette manche, mais de peu à 3 secondes seulement Fred Clémente venait lui prendre son du, il sera suivi par Bastien Paquereau, PY Lardellier fait une grosse remontée après avoir perdu sa selle dès le début lui obligeant à faire un tour debout, Nicolas Soustre complète ce top 5.

 


Au final je termine tout de même 8ème de la manche non sans mal. Je me place 5ème au général de la journée et repasse 4ème au général du Trophée GNCC 2013.

Merci aux copains qui m'ont aidé à charger après la course. Après des examens à l'hopital, rien de cassé, mais des bons hématomes sur le nez, le bas du dos et le poignée gauche. Un peu de repos et tout devrait rentrer dans l'ordre.. le dos commence à se débloquer... ça va de mieux en mieux, mais le docteur m'a imposé encore quelques jours de plus sans activités sportives qui vont m'empêcher de participer ce weekend au Quad Cross Elite de Cussac.


Merci à l'organisation TCP, BTO Chrono, au propriétaire du terrain et à tous ceux qui me soutiennent et me suivent de près ou de loin.

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?