Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

ADRIAN MANGIEU REVIENT SUR SA VICTOIRE AU GNCC

Actualités - Publié le 20 Mars 2013 par l'équipe QuadActu

Malgré sa première prise en main tardive avec sa nouvelle machine, Adrian Mangieu a su utiliser son expérience sur l'enduro de Vassivière pour s'imposer sur cette première manche du championnat GNCC qui avait lieu à Montboucher. La rédac' quadactu lui a posé quelques questions pour connaitre ses ressentis avec sa nouvelle machine et sur cette nouvelle discipline.

 

 

La rédac : Quelles sont tes premières impressions après cette course de GNCC ?

Adrian Mangieu : A vrai dire j'ai passé un week end à 200 à l'heure avec plus de 1500 bornes le vendredi afin de monter chez quad deal finir de monter le w tec. Avec tous ces soucis de transport dû à la neige dans le Nord, nous n'avons pas pu avoir toutes les pièces avant!
Je suis ensuite redescendu à montboucher pour la course, sans avoir pu essayer le w tec.
La course fût compliquée, en manquant un peu de largeur sur toute les parties techniques, mais je fais confiance à l'équipe de Thierry Chevrot pour améliorer les futurs tracés.

 

La rédac : Comment s'est passée ta course ?

Adrian Mangieu : Le début de course fut difficile pour moi au premier départ. Je ne pars pas et prends énormément de retard. Après être remonté sur la tête de cours , j'ai attrapé un grosse crampe à cause d'un mauvais réglage de gâchette, j'étais vraiment dans l'incapacité d'accélérer !
J'ai préféré baisser la cadence afin de moins forcer sur mon pouce, et enfin vers 45 min de course la douleur est passé et j'ai enfin pu claquer des tours et finir 1 er.
Lors de la seconde manche, je fais le holeshot et reste en tête jusqu'à une erreur de ma part (en oubliant une déviation d'une portion mise en place)
Je tombe alors 3 eme et l'organisation décide d'arrêter la course dans le 4ème tours.

 

La rédac : Comment s'est comporté ton WTEC?

Adrian Mangieu : Très bien, il m'a fallu quelques tours afin de m'habituer. J'ai roulé avec tous les réglages d'origine et je me suis régalé. Ce châssis est super dans des courses comme le GNCC car c'est un quad qui motrice énormément!

 

La rédac : Tu te sens bien sur cette nouvelle machine ?

Adrian Mangieu : Oui j'ai pris beaucoup de plaisir, c'est une machine facile a rouler qui accepte énormément le défoncer

 

Les difficultés rencontrées sur ce genre d'épreuve ?

Adrian Mangieu : C'est une première est de nombreux pilotes n'avaient pas prévu le coup de rouler en 20 ou 22 pouces.
Et les endroits techniques du circuit étaient uniquement mono-trajectoire ce qui sera rectifié pour les prochaines épreuves.
Effectivement cela mêle du franchissement naturel ou artificiel (rondins) des prairies ou encore du cross donc nous préparons les quads comme un enduro afin de pouvoir faire fasse à toutes les difficultés.
Après la course se déroule sur 2 Manches de 1 h 30 cela permet d'avoir un gros rythme!


La rédac : Ton expérience de Vassivière t'a aidé ?

Adrian Mangieu : Oui en quelque sorte, je prends énormément de plaisir dans ces genres d'épreuves les difficultés sont similaires,
Tu sais qu'à tout moment tu dois descendre pousser et le quad.
Part rapport au cross les sensations sont différentes, en GNCC tu cherches la limite sur un terrain naturel, dans un bois si tu te sors, il y a énormément de risques!

 

La rédac : Peux tu nous définir le GNCC en trois mots.

Adrian Mangieu : Nature, précision, extrême 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?