Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

IL FALLAIT RESTER TRES VIGILANT - ANTOINE CHEURLIN

Actualités - Publié le 18 Mars 2013 par l'équipe QuadActu

À peine rentrer de sa première Baja qu'Antoine Cheurlin nous donne ses impressions après sa belle performance et sa victoire dans la catégorie Iron Man, les pilotes roulant en solo.

Antoine Cheurlin : "Ce fût une première pour moi sur ce type d'épreuve qui demande beaucoup de concentration mais surtout d'endurance. Que ce soit au championnat de France d'Endurance ou sur les grandes endurance internationales, un tour ne dépasse pas les 10 minutes alors que là, pas le droit à l'erreur, un tour c'est 25 kilomètres avec des passages différents les uns des autres. Les prologues sont aussi une étape importante et ça se joue sur un tour. Pour ma part, je réalise le troisième temps et ceci me permet de partir dans de bonnes conditions.
Dès le début de course, je n'avais qu'une chose en tête, remonter sur le duo de tête et c'est chose faite puisque je passe très rapidement en seconde position derrière le pilote espagnol qui était très impressionnant et prenait beaucoup de risques en doublant les retardataires. Malheureusement, il chutera lourdement et ne pourra pas repartir. Je savais que désormais la victoire allait se jouer entre le duo Maxime Moreno / Jérôme Connart et moi mais il fallait rester très vigilant car tout pouvait arriver. Cependant, les crevaisons ne m'ont pas épargné. Quatre crevaisons et elles ont chacune décidé d'arriver lorsque je sortais des stands donc de nouveau une perte de temps car je le répète, un tour c'est 25 kms, mais je remercie mon team pour leur efficacité. Les tours s'enchainent, il faut de plus en plus gérer son effort car tout souffre, le quad, le pilote, les lunettes et lorsque la nuit commence à tomber, c'est là! que je me suis dis, ça fait un moment que je roule. En fin de course je revenais sur l'équipage de tête mais nous avions tellement creusé le circuit que la terre qui était en surface avait disparu pour laisser place aux pierres. Au bout de 7h45 de course, je termine second au scratch et premier solo. Je suis très content car ceci me met en bonne condition physique pour le reste de la saison."

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?