Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

QUADURO 2013 - LA GAZETTE

Actualités - Publié le 05 Février 2013 par l'équipe QuadActu

Des rebondissements, des rebondissements,…… rien que des rebondissements.


12h30 ou 13h ? Voilà le premier rebondissement de cette édition 2013. Les pilotes pensaient prendre le départ à 12h30 comme annoncé la veille par l’organisateur lors de la conférence de presse. Du soleil et moins de vent, l’organisation décide de maintenir l’heure de départ à 13h. Agacés et frigorifiés, les pilotes rejoignent la ligne de départ après le convoi dans la ville du Touquet.
Le départ est donné, Matthieu Ternynck récidive après Hossegor, et passe le premier virage en tête suivi de près par Mike Van Grinsven. Mais c'est sans compter sur le diable Jaune ,Jérémie Warnia qui prend les commandes de ce quaduro 2013 avant la fin du premier tour. Nous pensons, tout de suite, que Jérémie et Matthieu vont se disputer en solitaires la victoire. Mais ce n’est pas une édition comme les autres. Le pilote Can Am Motorworks, rentre aux stands suite à un embrayage récalcitrant, un remplacement expéditif et c’est parti pour un nouveau WarniaShow. De son côté, Matthieu s’échappe mais les dieux du quaduro, ne veulent pas donner la victoire aux favoris, et malgré sa saison parfaite, le pilote Yamaha Motoland Calais devra malheureusement abandonner à cause d’une casse moteur. Jérémie Warnia remonte, Matthieu Ternynck et Antoine Cheurlin sont hors courses. Tous les pronostics tombent à l’eau et le podium est totalement ouvert. Pas moins de cinq leaders différents  dont Cyril Debouck qui crève et devra laisser sa première place à Keveen Rochereau qui sera victime de la même malchance et nous confiera dans les stands « J’ai raté la victoire d’une roue ». Jérôme Bricheux s’empare donc de la première place mais cette édition n’a pas dit son dernier mot…

 

Un rebondissement aquatique : Prévoir les marées c’est une chose, les contrôler, c’est mission impossible. Nous approchons des 1h40 de course, et la mer grignote le circuit du côté de Stella. Pour la sécurité des pilotes, l’organisation décide de stopper la course avec un drapeau à damier et non un drapeau rouge, ce qui est la source de toutes les polémiques.

 

Un finish passé au crible
Après plus de deux heures d’analyse de la vidéo, le podium final est donné par Francis Magnanou dans une salle comble et nous sentons une certaine tension. Jérôme Bricheux est déclaré vainqueur devant Jérémie Forestier et Florian Mangeot. Coup double pour le motoclub de Blargies avec deux de ses licenciés sur les deux plus hautes marches du podium.
Du côté du championnat de France des Sables, Matthieu Ternynck est déçu de son abandon et nous le comprenons mais réalise un doublé avec ce deuxième titre consécutif. Justine Lesslingue l’emporte chez les féminines et Rémi Lemaire vainqueur de la catégorie Vétéran.

 

 

 

 


Le podium est une affaire de famille.
Et oui, le compagnon de Jérôme Bricheux veut lui aussi sa récompense pour cette victoire.

 

Plus de peur que de mal
Grosse frayeur pour le jeune pilote, Frédéric Lefebvre. Sur la ligne droite complètement inondé, en doublant un pilote, il chute et se retrouve sous son quad avec des vagues venant vers lui l’empêchant de respirer. Heureusement, un autre concurrent s’arrête pour l’aider à sortir. Revenant dans les stands, choqué et en hypothermie, Frédéric nous avouera « J’ai eu chaud, j’ai cru y rester »

 

 

Une rencontre
Que ce soit sur les circuits ou dans les paddocks, le quaduro permet de rencontrer des spécialistes qui développent notre sport et plus particulièrement des pièces techniques indispensables sur la silice ou la terre. Pierrick, représentant d’Ohlins en France, était accompagné de Christopher, Ingénieur et responsable du développement marketing, venant tout droit de Suède, siège de cette célèbre marque d’amortisseurs, pour aider les pilotes Français et comprendre notre marché.

 

 

 

 

Le quaduro Argentins : Dans deux semaine aura lieu le quaduro Argentins, et le tenant du titre a traversé l'Atlantique pour poser ses roues sur le sable du Touquet avec l'aide de Dragon's Distribution. Il est accompagné de l'organisateur (au centre de la photo)  qui a rendu visite à son homologue Français, Mr Baudoux ( à droite).

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?