Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

MATTHIEU TERNYNCK - SES IMPRESSIONS AVANT LE DENOUEMENT

Actualités - Publié le 30 Janvier 2013 par l'équipe QuadActu

Matthieu Ternynck, l’actuel leader du championnat de France des sables, est très pressé de se retrouver samedi sur la grille de départ pour en découdre. Il nous donne ses dernières impressions.

 

 

" J’ai fait une bonne saison, à Berck mon quad n’était pas encore entièrement préparé et puis j’ai eu du mal à rentrer dans le rythme. Après ça j’ai beaucoup travaillé à la fois sur le quad mais aussi ma condition physique et à Loon Plage ça a payé puis St Leger de Balson . À Hossegor, je suis content de mon résultat car j’ai su tenir la cadence imposée par Jérémie alors que l’année dernière au Quaduro, j’avais plus de 7 minutes de retard sur lui après 3h de course donc une belle progression. Cette année, je suis plus fort psychologiquement mais Jérémie aussi et c’est sa force. J’ai pris la course d’Hossegor comme une préparation pour voir la vitesse de mes adversaires donc cette année je suis vraiment prêt pour le Touquet. Depuis six ans, je vais au quaduro dans l’objectif de faire un podium, chose que j’ai toujours réalisée mais en 2013, c’est différent. Après tous les efforts que j’ai effectué pour m’améliorer,  un podium me ferait plaisir mais j’ai envie de gagner. Cependant, je ne suis pas tout seul à le vouloir, j’espère qu’il y aura une belle bagarre. De plus, il y a des pilotes comme Mike Van Grinsven, le pilote argentin ou encore Jan Vlaeymans qui peuvent venir dans la bagarre donc j’attends de voir, donnerai mon maximum et j’ai tout fait pour être devant.
Je suis impatient d’y être car après tous les entrainements fournis avec un soutien de Jean Claude Moussé que je remercie beaucoup et qui m’a permis d’évoluer à la fois mon pilotage, ma condition et ma stratégie de course, je vais essayer d’aller le plus vite sans prendre de risque en début de course et voir l’évolution. Oui c’est sur, ça va aller à un rythme très élevé dès le premier virage mais ça une course à part de toutes les autres.
Après il y a le championnat et ça serait bien pour Yamaha d’avoir le titre mais mon principal objectif c’est d’être devant au bout des 2h30.

Dragon’Tek a beaucoup travaillé sur ma machine ceci m’a permis à Hossegor d’avoir un avantage sur la ligne droite. En voyant le tracé de cette année, moins technique et plus rapide, c’est encore un petit avantage pour moi cependant une course ne se joue pas que sur la puissance c’est pourquoi je ne suis pas stressé et confiant.

Rendez vous vendredi pour les vérifs et samedi pour le dénouement "

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?