Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

ON S'EST ENTRAINE A LOON PLAGE - OBJECTIF QUADURO 2013

Actualités - Publié le 02 Janvier 2013 par l'équipe QuadActu

Pour cette nouvelle année, nous allons toujours vous faire vivre les événements 2013 avec des reportages, interviews, photos et vidéos mais aussi avec de nombreuses nouveautés dont celle ci : Nous nous sommes entrainés, nous avons couru ou encore nous avons essayé pour vous. Ce sera un texte écrit à la première personne par un membre de l’équipe lorsque nous effectuerons pour vous une course, un entrainement sur un circuit ou un essai d’une machine. Car parler du quad et suivre la saison auprès des pilotes c’est bien, mais savoir de quoi on parle et vivre une course sur la piste avec eux c'est mieux.

 

Kévin avait ce week-end le poignet droit enfin le pouce qui le démangeait car il roule à la gachette, personne ne peut être parfait ;). Il a donc décidé de tester pour vous le célèbre circuit de Loon Plage.

 

 

« Voilà nous y sommes, c'est très bizarre le fait d’écrire un texte à la première personne alors que d’habitude nous parlons des pilotes. En effet, après un an sans entrainement ni course( hormis les 12H de PDV), j’ai eu l’envie de voir si le quad était comme le vélo, quelque chose qu’on ne perd pas. Mais ceci n’est pas le fruit du hasard car si je suis de retour sur un quad et que je passe de l’autre côté de l’objectif c’est grâce à un jeune pilote du championnat de Pays de Loire, Alexandre Legris qui me lança un défis de faire le quaduro 2013 dans de bonnes conditions avec un quad entièrement neuf et préparé aux petits oignons par l’équipe Motoland Amiens Suis-je fou ? Non je dirai plutôt un grand passionné qui a envie de vous faire vivre de l’intérieur LA plus grande course de Sable.
Alexandre et toute son équipe, me donna rendez vous à Loon plage, dimanche dernier, pour un premier roulage afin de prendre en main cette machine à quatre roues que je n’ai pas apprivoisée depuis plus d’un an. 
Que ce soit en tant que reporter ou « pilote », Loon Plage ne change pas ses habitudes, une température basse, un ciel ensoleillé mais qui laisse plané le doute sur des trombes de pluie éventuelles et un vent incessant qui fatiguerai presque. 
Après quelques rappels, frein, embrayage, etc… Trèves de plaisanterie, j’accroche le coupe circuit et c’est partie.  Il est à peu près 10h, j’ai la chance d’évoluer sur un circuit pas très dégradé mais je sais très bien que ce sera de courte durée.  Dès les premiers tours, je me suis dis "comment ai-je pu résister si longtemps?!" Vitesse, freinage, saut, virage, bref le quad et ses sensations, tout simplement. Que c’est bon ! Je remarque également que le tracé a été modifié avec des enchainements différents mais très sympa et toujours cette grande ligne avec ces trois sauts qui permet de prendre de la vitesse pure dans les bras et le casque.

Après quelques tours, nous décidons de rentrer dans le vif du sujet et de peaufiner les réglages car les entrainements servent à acquérir de l’endurance mais aucun pilote ne peut échapper aux réglages des amortisseurs surtout dans le sable. Vitesse lente, rapide, deux clics à gauche, trois clics à droite, les amortisseurs avant puis l’amortisseur arrière, un vrai casse tête chinois qui permettent tout de même de mieux connaître sa machine et d’apprécier le confort lorsque nous trouvons les bons réglages, j’ai bien dis lorsque nous trouvons les bon réglages.
Le rituel des réglages commence. J’effectue un tour et je donne mes impressions ainsi qu’Alexandre. Après multiples tours et réglages qui ne sont que deux ou trois clics, nous arrivons à un bon compromis. Car les amortisseurs sont un facteur clé dans le confort et la vitesse du pilote cependant le mental et le physique aussi. Jérémie Warnia, Romain Couprie, Matthieu Ternynck et tous les pilotes ont certes des machines performantes mais sans leur technicité et talent, il n’y a pas de bons résultats.
13h00 approche, et les premières courbatures apparaissent. Oui car on ne perd rien en technique mais côté physique, j’ai pris une sacré claque. La salle de muscu et la piscine seront mes alliés jusqu'au 2 février. Et après le déjeuner dans le camping car, c’est difficile de sortir dans ce froid dunkerquois qui pique.
L’après midi, le parking se vide peu à peu et nous sommes presque seul sur le circuit. Pendant qu’Alexandre surfes les vagues sablonneuses, je décide de m’asseoir et d’observer Loon Plage lors des entrainements. D’un côté, Florian Mangeot et Irwin Puydauby qui, comme nous disons dans la jargon, « se tire la bourre », de l’autre Nicolas Dejonckere et Arnaud Thiry, très régulier et qui enchainent les tours ou encore Dylan Caron, Julien Bacaer et Sébastien Fouassier qui règlent leurs amortos. Chacun est dans son coin mais regarde les passages de l’un et l’autre pour savoir par exemple quelle est la meilleure trajectoire.

Je décide de finir la journée avec trois petits tours pour être sur de bien dormir cette nuit. N’ayez crainte, le chauffeur du camion QuadActu qui n’est autre que mon père, a eu à peine le temps de s’engager sur l’Autoroute qu’il n’y avait plus de son, plus d’image de ma part. Heureusement qu’il fût soutenu par Romain pour faire la route.

Je tiens à remercier Alexandre et toute sa famille pour leur accueil. Prochaine étape, la semaine prochaine avec comme objectif, faire au minimum 1h non stop. J’essaierai de vous tenir au courant si j’ai encore de la force dans les doigts sinon Romain écrira pour moi... »

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?