Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

PILOTE DE LA SEMAINE N°23 - DAVID BERTRAND

Pilote de la Semaine - Publié le 28 Novembre 2012 par l'équipe QuadActu

Si vous suivez nos actualités, vous avez deviné quel pilote est à l’honneur ce mercredi et durant toute la semaine. C’est David Bertrand, un pilote souriant et toujours à l’écoute des jeunes pilotes qui ont besoin de conseils.

Dès ses début en 250 TRX à tout juste 18 ans, David a tout de suite su que ces engins à quatre roues étaient fait pour lui. L’année d’après, il s’engage sur le championnat de France et empoche une douzième place.  Dès lors, c’est un palmarès qui ne cessera de s’agrandir.  Champion ligue Champagne Ardenne en 1997, quadruple champion de ligue Franche comté entre 1999 et 2003. Petite anecdote, le champion en titre 2012 est Florent Ramel, son cousin. Comme quoi David est un très bon professeur, attention à son fils Lubin qui commence déjà le quad à un peu plus d'un ans.
Ces titres régionaux ont permis à David d’acquérir de l’expérience, une technique et de devenir un pilote très rapide.

 

 

 

En 2004,  il prouve que son surnom le diable jaune n’est pas arrivé par hasard. C’est aux commandes d’un Suzuki 400 Ltz, préparé aux petits oignons avec son team, qu’il décroche ses premières victoires en championnat de France Élite. Deux victoires de manches dont une sur le spectaculaire circuit de Huisme qui représente pour David son meilleur souvenir. Ceci est compréhensible, gagner une manche du championnat le plus relevé de France et avec un quad que la plupart des paddocks pensaient dédier uniquement à la rando. C’est normal non ? De plus, au terme du championnat, il empoche une quatrième place au général. Ce n’est pas prétentieux d’affirmer que David fût le premier pilote à installer un quad Suzuki sur les plus hautes marches des podiums français.

 

 

Des victoires en cross mais aussi en endurance. Notamment sur les fameuses 12h non stop de Vassivière en 2008 et 2009.  C’est un réel battant et à voir le tableau de ses blessures, il faut être un vrai passionné pour revenir toujours à son meilleur niveau. Entre 2004 et 2010, David ne quitte plus le top 10 du championnat de France, enchaine les podiums, victoires, et belles performances sur les plus grandes épreuves.  Cinquième au 12h de Pont de Vaux en 2005 ou encore  9ième à l’édition 2009 de l’enduropale du Touquet

Cependant lorsque l’envie n’est plus présente et que la petite famille s’agrandie, il faut savoir prendre un peu de temps et mettre sa passion de côté. David décide donc de stopper les courses pour se reposer et attendre le bon moment pour revenir de nouveau derrière une grille de départ.

 

 

2012, le retour du diable jaune. Cette année, il signe chez 1001 quads et fait son retour parmi les pilotes de l’élite accompagné de son beau-papa et de toute sa famille. Un pilote sans soutien ne peut réaliser une aussi longue carrière mais la motivation de David, vient de sa devise « Rouler pour le plaisir et se faire plaisir ».  Il termine sa saison par une victoire lors des 2x1h30 de St Symphorien de Marmagne, aux 3h de Bartheneim.

 

 

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?