Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

PILOTE DE LA SEMAINE N°21 - JOCERAND GOUPIL

Pilote de la Semaine - Publié le 15 Novembre 2012 par l'équipe QuadActu

Non, nous ne sommes pas mercredi mais bien jeudi et exceptionnellement, l’actu sur le pilote de la semaine à un jour de retard.  Nous descendons dans le sud de la France pour aller à la rencontre d’un jeune pilote : Jocerand Goupil.
Il fait partie de la nouvelle génération  des jeunes pilotes qui ont bénéficié des nouveaux championnats réservés aux minimes et cadets pour progresser et acquérir de l’expérience. Progressivement Jocerand s’installe aux avants postes de ses championnats avec une 3ième place du challenge kids en 2009/2010 puis une 4ième place au championnat de France Cadets  2010/2011. Une fois cette première étape terminée, place à la cylindré supérieur, le 450. Très bien encadré, sa première saison est un apprentissage mais très vite, il prend confiance en lui et se sent de mieux en mieux sur sa machine ce qui lui permet d'empocher une 17ième place au championnat quad cross Rhônes Alpes mais également une 8ième position au Kenny Quad Contest, l’antichambre du mondial de Pdv.

 

 

 

Pour mieux comprendre ses ambitions et le programme de sa saison 2013, rien de tel qu’un petit interview.

 

Quadactu : As tu directement commencé par le quad ou as tu fait un passage par la moto ?
Jocerand Goupil : J’ai directement commencé par le quad car mon père en avait un et m’a donné le gout de ce sport !


Q.A : Plutôt cross ou endurance ?
J.G : Pour le moment plutôt cross car je préfère me donner à fond sur une courte durée plutôt que de gérer mon physique sur une endurance.

 

Q.A : Nous pouvons voir plusieurs sponsors sur ton kit déco, une petite présentation s’impose de ceux qui te suivent tout au long de l’année.
J.G : Les personnes qui m’aident sont Genay Racing une concession située près de Lyon et Kawasaki, mais le plus gros sponsor est biensur mes parents !

 

Q.A : Quel est ton meilleur souvenir en course ?
J.G : La course à St Jory en cadet en 125cm3 car j’étais parti 3ème et je pensais que j’allais vite me faire doubler par les autres en 250cm3 et finalement j’ai fini 4ème de la manche et 4ème du week end aussi !

 

Q.A : Un pilote n’est rien sans sa machine, pourquoi avoir choisi le cadre du 450 KFX Kawasaki pour réaliser ton proto ?
J.G : J’avais choisi Kawasaki pour un proto lorsque j’étais en cadet car le concessionnaire où j’étais à l’époque avait besoin d’un moteur d’avance de 450 kfx pour faire les 12H de Pont de Vaux donc on a racheté le châssis pour y mettre un petit 125 kx, et comme la machine m’a plu j’ai continué avec un Kawasaki 450 kfx !

 

Q.A : Les différentes catégories pour les kids se développent, cependant quelles sont pour toi les modifications ou améliorations à apporter ?
J.G : Ma dernière saison en cadet s’était bien passée, je n’ai rien à redire, l’organisation de chaque course était top et ce grâce à des associations comme Espoirs Quad ou Quad Adventure Racing qui se démènent pour que tout ce passe bien, mais il n’y a pas assez de jeunes qui roulent à cause des protos qui coutent cher pour courir.

 

Q.A : Quel est ton programme pour la saison 2013 ? Tu participes à quelques courses de sable ?
J.G : En course de sable je fais le Lavandou et surement le Touquet en duo et pour 2013 j’ai prévu normalement de faire le championnat de France Stock, Rhônes Alpes, et quelques endurances et cross près de chez moi.

 

Q.A : Ton rythme d’entrainement est intensif ou pour l’instant tu consacres ton temps pour plusieurs sports ?
J.G : Non, mon entrainement n’est pas intensif, j’essaye de m’entrainer tous les week-end ou toutes les deux semaines en quad et de bouger à coté (vélo, footing,...).

 

Q.A : Quelques questions pour mieux te connaitre. Ta profession, Ton plat préféré, ton rituel avant de prendre un départ et ta devise ?
J.G : Je suis étudiant en bac pro mécanique moto, j'aime le plat le plus simple du monde steack haché pates. Mon rituel est de me mettre dans mon coin au calme et me concentrer sur le circuit et la course. Ma devise comme tout sportif qui aime la compétition, "ne jamais baisser les bras".

 

Merci Jocerand et nous le retrouvons sur la course la plus festive de l'année et de la saison sable, Le lavandou puis sur les plus grandes épreuves de la saison terre.


Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?