Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

LA FINALE À ARRAS - LA GAZETTE

Actualités - Publié le 18 Septembre 2012 par l'équipe QuadActu

Phénoménal, Spectaculaire et ensoleillé, bienvenue à Arras pour la Gazette de cette finale.
Nous allons profiter de cette dernière Gazette Quad Cross de la saison pour revenir sur les moments forts de cette finale qui fût, dans chaque catégorie, magnifique et le mot est faible. Nous ne le cachons pas, dans l’histoire du quad cross Français c’est du jamais vu. Il fallait y être !

 

Un retour vers le classement finale et les bonnes opérations après cette épreuve : Yann Magnin et Jérémie Warnia sont les deux grands gagnants 2012.  Tous deux remportent, non pas leur premier titre mais celui-ci à une saveur toute particulière puisqu’il est de niveau national.

 

 

En Élite, Romain Couprie et Matthieu Ternynck complète le podium. Pour les places d’honneur, il y a eu du changement. Yoann Ciclet (4ième et 5ième) engrange de gros points et passe de la sixième à la quatrième position. Mais également Yoann Gillouin (6ième et 4ième) qui malgré un talon douloureux réalise son objectif de rentrer dans le top 5 ex æquo avec Julien Marin.

 

Classement général Championnat de France Dragon’s Quad Cross Élite 2012


En Stock, Pierre Platz avec ses deux victoires de manches monte sur la deuxième marche du podium devant Thomas Remacle qui n’a pas pu défendre son point d’avance sur ce dernier en raison de cervicales bloquées. Julien Morcrette quant à lui récupère la 5ième place au détriment de Freddy Croix.
Chez les féminines, Justine Lesselingue conforte sa domination sur ce championnat et remporte son premier titre de championne de France Quad Cross devant Shirley Poglio qui au fil des manches progresse. Nul doute que l’année prochaine, ces deux pilotes au sourire remarquable seront de retour.

 

Classement général Championnat de France Dragon’s Quad Cross Stock 2012

 

 

 

 

 Des finish Spectaculaires : « C’est un extraterrestre, un homme volant, que dis je, c’est le nouveau champion de France Élite 2012 » vous l’avez reconnu, c’est un extrait du célèbre ouvrage, Cyrano de Bergerac, remasterisé pour l’occasion.  Dès la première manche et son silencieux récalcitrant, nous pensions que le pilote Motoworks était un maudit des finales. Car rappelons, en 2010, il perd le titre de dans le dernier tour suite à une casse mécanique. Mais, depuis ce début de saison, il prouve que rien ne peut l’arrêter. Nous sommes à 15s du début de cette seconde manche et les deux hommes sont séparés d’un tout petit point. La règle est simple, celui qui finira devant l’autre, sera champion. Le départ est donné, holeshot de romain mais à la sortie de l’escargot avant le saut à plat, après que le nuage de poussière se disperse, nous apercevons le n°62 à l’arrêt entrain de remettre sa chaine. Est ce vraiment la fin ? Une histoire qui se répète ? Il repart ! Mais le peloton est déjà sur la grande table après les whoops. Va-t-il réaliser l’impossible ? C’est une chasse à l’homme qui commence. 10ième après seulement 4 tours, il fait la différence sur chaque partiel du circuit notamment dans cette longue série de vagues. C’est de la folie ! Les spectateurs sont debout. Romain prend le large mais les plaques n°1 et n°62 sont côte à côte à moins de 15 minutes de la fin. Jérémie et Romain se regardent mais la malchance tourne et c’est le champion en titre qui sera contraint de lâcher prise suite à un frein arrière qui en a décidé autrement. Le drapeau à damier tombe et c’est un hurlement de joie pour Jérémie. Vous faire vivre cette course, nous redonne des frissons.

 

 

 

La catégorie Stock, nous a également offert un beau finish. Romain Nizey voulait remporter cette dernière épreuve tout comme Pierre Platz pour engranger un maximum de points. De son côté, Yann n’avait qu’une chose en tête, gérer sa position pour le titre. Et puis, non pas une surprise puisqu’il a prouvé de part ses belles performances qu’il progresse, Julien Morcrette est venu aussi prendre sa part du gâteau. Seul Absent, Thomas Remacle suite à ses douleurs au dos et aux cervicales. En première manche, nous avions une bataille pour la gagne, entre Pierre et Yann puis une seconde pour la troisième position entre Romain et Julien. Prenez ces quatre pilotes, vous inverser les positions et vous obtenez le spectacle de la finale de ce championnat. Julien en tête après son large holeshot, devant Romain et Yann puis Pierre en embuscade après son départ mitigé. Les positions sont loin de se figer puisque le pilote Ktm prend les commandes, Julien résiste au leader du championnat mais le vainqueur de la première manche en profite et va même aller chercher le commandant du peloton de tête. Romain semble avoir un souci et rétrograde à la troisième place. Nous retrouvons le même scénario que la première manche cependant les organismes sont fatigués et le classement n’évoluera plus.

 

 

 

 

 

Merci aux leaders mais également à l’ensemble des pilotes (car sans eux il n’y aurait pas de classement complet) pour cette finale qui, à coup sur, restera dans les annales de l’histoire du quad cross Français. Et comme pour la coupe du monde de Football 98, nous allons pouvoir dire à nos petits enfants que nous y étions à Arras en 2012.

 

 

 

Les guerriers du week-end : Quand on aime, on ne compte pas lâcher prise et il en faut du mental pour continuer même dans la douleur. Thomas Remacle bloqué du dos sera contraint de laisser s’échapper sa seconde place au classement général mais évoluer sur un terrain comme Arras en pleine forme est physique alors imaginer avec des douleurs aux cervicales et au dos, Chapeau bas ! De même pour Yoann Gillouin qui blessé au talon est parti chercher dans ses réserves avec la niaque pour rester aux avants postes.
Mickael Revoy sonné par sa chute lors des qualifs, remonte son moteur dans le chassis sur lequel il se sent le plus à l’aise en début de soirée et prendra les départs des manches le lendemain. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !  Le pilote Polaris ne finira pas la seconde manche après soucis mécaniques.

 

 

 

 

Une VRAIE soirée de clôture : L'organisation Arras Quad Organisation orchestrée par Benoit et Alexandre, avait mis les petits plats dans les grands avec l’installation d’un chapiteau sous lequel un traiteur et Dj animaient la cérémonie officielle des podiums 2012. La pression retombe du côté des pilotes et laisse place à la détente, la dégustation des petits fours et du champagne (Un sportif de haut niveau peut faire des petits écarts).

 

 

 

 

 

Dragon’s Distribution, partenaire du championnat, avait décidé de récompenser le premier champion de la nouvelle catégorie Stock de la plus belle des manières. Yann Magnin alias minus, a reçu le nombre de pneus équivalents à sa taille. Voilà une idée originale !
Quatre beaux podiums qui clôturent cette saison 2012.

 

 

 

 

Les photos sont en ligne. Après avoir lu les résumés, vu les photos voici les premières manches en vidéo.

 

 

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?