Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

ARRAS - WARM UP ET MANCHES

Actualités - Publié le 16 Septembre 2012 par l'équipe QuadActu

Nous avons les mêmes conditions climatiques que la veille avec un terrain un peu humide. Comme un rituel, ce matin avant les hostilités de cet après midi, les tests départ et Warm Up. Les pilotes repèrent les dernières traces avant les manches. Mais nous le savons, en course tout est différent!
Warm-up ou non, les plus rapides des qualif's, Romain Nizey et Jérémie Warnia, veulent garder leur meilleur temps dans leurs catégories respectives sur les terres des ch'tis. Et c'est chose faite.
En revanche dans la catégorie Open, les jeunes prennent le pouvoir. Loic Bedu améliore son temps de 5 secondes et se place en première position devant Sylvain Gorrilliot et Maxence Foy.
Du côté des féminines, Justine Lesselingue signe le huitième temps et Shirley, le seizième.

 

 

Top 5 Warm Up - Elite
1 - Jérémie Warnia
2 - Romain Couprie
3 - Antoine Cheurlin
4 - Matthieu Ternynck
5 - Julien Hartout

 

Résultats Complets

 

Top 5 Warm Up - Stock
1 - Romain Nizey
2 - Julien Morcrette
3 - Yann Magnin
4 - Alexis Robin
5 - Anthony Chevallier

 

Résultats Complets

 

 

Maintenant il faudra faire preuve de patience avant les manches. Quelles stratégie pour les leaders? Assurer leur position et jouer les mathématiciens pour le classement final ou alors continuer à chercher la victoire? A tout à l'heure, patience!

 

 

Catégorie Open – 1ere Manche

 

Premier départ de la journée, les pilotes Stock et Élite sont au bord de la piste afin de voir la grille tomber puis le déroulement de celui-ci.
Certes une catégorie régionale mais ça envoie et les bagarres sont au rendez vous dès le premier virage, après le holeshot de Loick Bedu devant Enguerran Lesage. Très vite les deux hommes se détachent et font le trou. Enguerran trouve l’ouverture sur le jeune pilote Wtec dans les whoops et jusqu’au dernier tour, Loick cherche la petite faille, une fois à gauche puis à droite , ils se percutent sur le petit double avant la cuvette mais Enguerran maintent sa position et sur le retour après l’enchainement whoops puis table, Loick trouve la place et passe le drapeau à damier en tête. De son côté Pierre Alain Dubois, troisième, reste en embuscade cependant Sylvain Gorilliot, en très grande forme, remonte pour s’emparer de la dernière marche du podium dans les derniers tours.
Une première manche Open qui ne de démérite pas et qui ravive notre patience d’être au départ des manches Stock et Élite.

 

Top 5 – Catégorie Open

1-Loick Bedu

2-Enguerran Lesage

3-Sylvain Gorillot

4-Pierre-Alain Dubois

5-Maxence Foy

 

 

Catégorie Stock – Manche 1

 

Une présentation des pilotes dans l’ordre des qualifications est organisée afin que les spectateurs les découvrent et les reconnaissances pendant les manches.
14h pétante, le départ est donné et Yann Magnin prend le meilleur sur ses adversaires. Second Pierre Platz devant Thomas Remacle. Notons que ce dernier souffre des cervicales et a le dos bloqué donc chapeau à Thomas pour sa hargne.

 

 

Yann Magnin et Pierre Platz seuls aux avants poste : Les deux hommes vont se détacher très rapidement du peloton et nous offrir une belle bagarre. Les passages des whoops et table sont impressionnants et Pierre cherche l’ouverture. Les tours s’enchainent et à 6 minutes du temps réglementaire, le pilote PV Racing soutenu par toute son équipe dans la zone de panneautage passe et s’échappe. Yann de son côté préfère assurer sa position et rapporter des points très précieux.

 

Un Romain Nizey déchainé et Thomas Remacle gère : Habituellement Romain réalise le meilleur départ mais cette fois-ci, c’est dans le peloton qu'il franchit le premier virage. Progressivement, il double un à un ses adversaires pour remonter en quatrième position derrière Julien Morcrette. Aux avants poste les positions semblent se figer mais voilà une nouvelle bagarre. Romain s’engouffre dans une petite faille, s’empare de la troisième position mais Julien reste dans ses roues et repasse. C’est chaud bouillant !! Mais Romain énervé par ce départ loupé reprend ses biens. De son côté, Thomas affaibli par ses douleurs au dos ne prend pas de risque et termine sixième.

 

 

Top 5 Catégorie Stock – Manche 1

1 – Pierre Platz
2 – Yann Magnin
3 – Romain Nizey

4 – Julien Morcrette

5 – Yann Monfort

 

Classement complet première manche Stock

 

 

Classement provisoire après cette première manche

1 – Yann Magnin – 272 Points
2 – Pierre Platz – 259 Points

2 – Thomas Remacle – 250 Points
4 – Romain Nizey – 214 points

5 – Julien Morcrette – 157

 

Pierre Platz reprend la second place tout comme Julien Morcrette qui s’empare de la quatrième cinquième position au dériment de Freddy Croix.

 

Catégorie Élite – Manche 1

 

Même rituel que pour la catégorie Stock, petite présentation des protagonistes de cette catégorie reine. Les pilotes cherchent leur position sur la grille et certains n’hésitent pas à jouer les petits jardiniers pour se préparer une petite rampe de lancement douillette.
Le programme est tenu et à 15h30, la grille tombe. Romain Couprie conforte sa spécialité de « holeshoter » devant Jérémie Warnia et Mickael Revoy.

 

 

Romain Couprie et Jérémie Warnia prennent le large : Les deux leaders du championnat sont une nouvelle fois au coude à coude. Romain résiste mais le pilote motoworks double le septuble champion de France dans l’escargot au bout de la ligne droite. Très vite, Jérémie s’échappe mais à moins de 15 minutes de la fin, coup de théâtre ! Le pot du Can Am n’est plus là et Jérémie le sait, il doit s’arrêter. Tout son team s’affaire pour changer le silencieux. Très calme, Jérémie attend mais nous sentons que sa commence à bouillir dans le casque. Très bien panneauté, Romain gère désormais sa course jusqu’au drapeau à damier.
Jérémie ressort dans le peloton et nous offre une remonté de folie. En moins de 13 minutes, il passe de la dixième place à la troisième place et n’arrivera pas à aller chercher Adrian Mangieu, deuxième, auteur d’une très belle course malgré un départ mitigé.

 

5 hommes au coude à coude : Laurent boissy en grande forme aujourd’hui nous propose une bataille digne de ce nom avec Mickael Revoy, Matthieu ternynck qui après un départ complètement raté remonte, Julien Marin et Thibaut Mathieu. Au terme des plus de 35 minutes de course, Laurent résiste et se positionne en septième position.

 

Top 5 Catégorie Élite – Manche 1

1 – Romain Couprie
2 – Adrian Mangieu
3 – Jérémie Warnia

4 – Yoann Ciclet
5 – Davy Brems

 

Classement complet première manche Élite

 

Classement provisoire après cette première manche

1 – Romain Couprie – 307 Points
2 – Jérémie Warnia – 306 Points
3 – Matthieu Ternynck – 191 Points
4 – Yoann Ciclet – 187 Points
5 – Julien Marin – 181 Points

 

Romain reprend la première place à tout juste un point. Les donnes sont remises à zéro et la dernière manche sera la conclusion de cette saison à fortes sensations.

 

Catégorie Stock – 2ième Manche

 

On prend les mêmes et on recommence mais dans le désordre. Comme nous vous l’avons expliqué dans l’avant course, Julien Morcrette est à domicile et ceci donne des ailes !! Excusez nous de nous répéter mais il claque le holeshot de cette finale.

 

35 minutes de course, 5 hommes pour la victoire.

Julien Morcrette domine cette première partie de course devant Romain Nizey, Yann Magnin et Pierre Platz. À plus de 20 minutes de course, Romain passe Julien qui est alors menacé par Yann. Le pilote Suzuki cherche le passage idéal mais cette bataille entre les deux hommes profite à Pierre qui passe second.
Romain semble avoir un souci mécanique et rétrograde en troisième position puisque Yann après avoir dénicher la brèche sur Julien, s’occupe du pilote KTM. Les positions se figent et nous retrouvons un classement identique que la première manche pour  cette dernière de l’année.
Malgré une superbe performance de Pierre qui a prouvé une fois de plus son gros potentiel, il n’arrivera qu’a reprendre la seconde position au général au détriment de Thomas Remacle souffrant mais qui par l’adrénaline et la niaque, a su trouver la force pour aller jusqu’au bout.

 

Le Peloton ne démérite pas : Félicitation à Yann Monfort pour sa régularité. Deux fois cinquième, il complète le top 5 final. Mais également à Benjamin Vasson, Freddy Croix, Anthony Chevallier et Yoann Mariotte pour leur spectacle dans le peloton.
Etienne Sannier mérite aussi des félicitations puisqu’il entre dans le top 10 du classement de la journée. Après des bonnes qualifs, il a su gérer sa course malgré sa fougue et son jeune âge.

 

A la journée, Pierre Platz l’emporte devant Yann Magnin et Romain Nizey. Plus aucun calcul n’est nécessaire puisque Yann Magnin est le premier champion de ce nouveau championnat Stock. Bonne opération pour Pierre qui reprend la seconde position à Thomas Remacle, troisième.

 

Résultats complets Seconde Manche Stock

 

Classement de la journée Catégorie Stock

 

Catégorie Élite – 2ième Manche

 

Une final digne de ce nom : Avant de commencer le résumé de cette seconde manche, nous voulons préciser que nous venons d’assister à la plus belle finale dans l’histoire du championnat de France Quad Cross Élite. Romain Couprie est de nouveau, le premier à passer en tête au bout de la ligne droite devant Davy Brems et Jérémie Warnia. Dès l’escargot, Jérémie est dans les roues de Romain mais encore un coup de Théâtre avant le saut à plat : Le pilote Motoworks déraille. Et comme l’a précisé Romain à l’arrivée « Heureusement que tu es un bon mécano ». En effet, il effectue une réparation express mais repart dernier avec deux virages de retard.
LA ! Nous nous regardons sur le circuit avec l’équipe et nous savons déjà que cette dernière manche rentrera dans les annales. Romain fait son maximum mais Jérémie est impériale. Les whoops semblent inexistant, les sauts une facilité extrême et un passage de ses adversaires comme une lettre à la poste. 
Il reste moins de 14 minutes et les deux frenchies sont roues dans roues de nouveau. Romain résiste mais avant la cuvette sur le retour, Romain prend l’intérieur mais Jérémie est le plus rapide à l’exter’ et sa passe ! Ils resteront très proche mais malheureusement, problème de frein arrière pour le pilote Audemar qui sera contraint à lâcher prise.
Nous sommes le 16 septembre 2012, et au terme des 35 minutes de course plus que palpitantes nous connaissons le nouveau champion de France quad cross Élite ! Ils vont nous faire mourir ces pilotes  avec tous ces rebondissements.

Troisième de cette course et du classement de la journée, Adrian Mangieu aurait pu être un sérieux client pour le podium finale mais une blessure en début de saison en a décidé autrement.

 

On prend les mêmes et on recommence : Comme un remake de St Mamet, Yoann Ciclet, Yoann Gillouin, Davy Brems, Matthieu Ternynck, Julien Marin et Antoine Cheurlin ne se lâche pas. Le top 10 final se joue entre ces hommes. Après deux manches, c’est le pilote Comas Moto et vainqueur du mondial, Yoann, qui se place en quatrième position devant la révélation de l’année de part ses belles performances tout au long de la saison, Yoann Gillouin.
Nouveau concessionnaire et bon retour pour Davy Brems qui maintenant soutenu par Motoland Amiens, positionne son Ktm sur la sixième marche.

 

 

Résultats complets Seconde Manche Élite

 

Classement de la journée Catégorie Élite



Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?
1 commentaire
Thérèse - 19 Septembre 2012
" Enguerran trouve l?ouverture sur le jeune pilote Wtec dans les whoops et jusqu?au dernier tour" une façon détournée de dire que Enguerran trouve l'ouverture devant le drapeau jaune?