Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

AVANT COURSE - LA FINALE ELITE ET STOCK

Actualités - Publié le 13 Septembre 2012 par l'équipe QuadActu

Arras, la dernière destination du Quad Cross Français. Depuis le début de saison, nous nous rendons sur des circuits permanents où les pilotes peuvent plusieurs semaines avant l’épreuve venir rouler afin de prendre leurs marques mais cette fois-ci, c’est différent. Personne ne connaît le circuit et aucune possibilité de s’entrainer. Ce sera une surprise pour chacun.

 

Prenez environ 350 camions de terre, une prairie, la technicité de l’équipe Jean Luc Fouchet et l’expérience en compétition d’Arras Quad Organisation, vous obtenez un circuit à la fois rapide, technique mais accessible à tous.
« Accessible pour tous les niveaux » Voilà le maître mot de l’organisation qui accueillant une épreuve régionale, ne pouvait pas se permettre de créer un circuit spécialement pour les pilotes de l’Élite et Stock.
Une petite description de ce tracé inconnu ? 20 Virages dont un escargot et des paraboles, 8 Sauts, 2 cuvettes, une série de whoops et des lignes droites. Ceci ne vous avantage pas mais plusieurs pilotes dont Romain Couprie, Matthieu Ternynck ou encore Julien Morcrette sont venus observer le travail réalisé par l’organisation et ont eu le sourire en voyant ce tracé sorti de terre.

Ce week-end, deux titres sont en jeu et des frissons garantis jusqu’au dernier drapeau à damier.

 

Catégorie Élite

 

Deux manches pour un Titre
Depuis plusieurs années Romain Couprie, de part son expérience et son talent, était au dessus du lot, dominé très largement le championnat et remporté le titre avant même la dernière manche malgré parfois quelques baisse de régime. Cependant, l’année 2012 change la donne. Le retour de Jérémie Warnia relance le championnat et il ne faut pas se le cacher, ces deux hommes ont fais le show pendant ces 6 dernières épreuves.
Côté classement, beaucoup d’attente au sujet du report des points de Jérémie suite à sa participation à l’Europe pendant la manche d’Épinal. Désormais tout est clair et le pilote Can Am Motoworks compte quatre petits points d’avance sur le septuple champion de France. Deux victoires de Romain et c’est un huitième titre. Une victoire de Jérémie dès la première manche, Romain devra obligatoirement remporter la seconde sachant qu’une troisième place suffira à Jérémie pour récupérer la plaque n°1. Rien de vous expliquer cela, toute l’équipe est impatiente d’être dimanche à 19h.

 

Une troisième place et un Top 10 encore indéfini
21 points séparent Matthieu Ternynck, troisième et Julien Marin, Quatrième. Et 9 points d’écarts entre Julien Marin et Yoann Gillouin, huitième. Ceci résume bien la situation. Malgré un entrainement moins intensif, Matthieu Ternynck veut prouver qu’il a toujours sa place aux avants postes, Julien Marin veut enfin accéder au top 5, Antoine Cheurlin ne pouvant se déplacer à St Mamet suite à sa blessure veut prendre sa revanche, Yoann Ciclet vainqueur aux 12h de Pont de Vaux compte bien finir la saison en beauté, Mickael Revoy à un seul objectif, le top 5, après ses belles performances puis Yoann Gillouin, pénalisé après sa première manche à zéro au Domaine de Foolz veut reprendre également sa place. 6 pilotes avec le couteau entre les dents, 3 places d’honneur.

Adrian Magieu, également pénalisé après sa blessure en début de saison, sait que la troisième place au championnat sera difficile mais il veut lui aussi participer à cette bataille et ne compte pas rester à cette neuvième position.

 

Notons l’absence d’Irwin. 10ème ex écot avec Julien Hartout, le pilote Motoland Calais s’est blessé à l'épaule.

 

Catégorie Stock

 

Deux hommes jouent le titre dans la catégorie reine, ici ce sont trois pilotes, et seize points les séparent. Donc vous comprenez que les calculs d’avants course sont plus difficiles.

Remporter le premier titre d’un nouveau championnat marque les esprits. Yann Magnin, Thomas Remacle et Pierre Platz en sont conscients.Dès l’ouverture à la Neuville aux Joutes, c’est une bataille acharnée qu’ils s’imposent.

 

Yann Magnin, a prouvé qu’il ne faut pas obligatoirement remporter des manches pour être leader mais rester régulier sur chaque épreuve.  Surmotivé après sa victoire aux mondial de pdv à tout juste 21 ans, il veut réaliser un doublé.

 

 

 

 

 

 

 

 

De son côté, Thomas Remacle veut lui aussi son premier titre national mais surtout concrétiser sa progression et sa deuxième position aux 12h de Pont de Vaux.  Sa cinquième place lors de la dernière manche à St Mamet, lui a fait perdre du terrain sur Yann et compte maintenant, un point d’avance sur Pierre. Thomas, le sait, sur cette dernière manche, il va falloir tout donner mais d’une manière maitrisé pour ne pas perdre toutes ses chances.

 

 

 

 

Troisième de ce championnat, Pierre Platz souhaite également réalisé un doublé. Après la première pôle position de la saison, place à la conquête du titre. Deuxième avant l’épreuve de Blargies, il perd de précieux points après une malchance en première manche. Neanmoins, sa victoire en dernière manche lui permet de revenir au contact de ses adversaires.

 

 

 

 

 

Nous savons que le titre se jouera entre ces trois jeunes pilotes mais le podium est encore ouvert à Romain Nizey. Arrivé en cours de championnat, il gagne trois épreuves d’affiler. Jouant les troubles faites, le pilote KTM, spécialiste des holeshot, n’a pas dit son dernier mot.

 

Quatre pilote pour une cinquième place
Freddy Croix, champion de quad cross champagne lorraine 2012, comptabilise huit points d’avance sur Renan Richard, huitième.  Entre ces deux pilotes, nous retrouvons Julien Morcrette, le régional de l’étape, et oui ! 79 kms séparent St Quentin d’Arras. Mais également, Alexis Robin qui malchanceux à Blargies a su rattraper cette manche à zéro point.
Nous devrions sans aucun doute retrouvez ces pilotes au coude à coude pendant les deux manches.

 

Deux féminines qui n’aiment pas se faire rouler sur les bottes
En complément de ce championnat, une catégorie féminine fut créée. Justine Lesselingue et Shirley Poglio sont les seules pilotes à avoir suivi les épreuves dans leurs intégralités. Alexia Bouty et Véronique Boucher sont venus soutenir leurs partenaires sur certaines manches. Ces féminines ne sont pas venus faire de la figuration et ont montré aux mecs que le quad n’est pas qu’une affaire d’homme. Une fois le casque sur la tête, il n’y a plus de différences.

 

Quelques photos du circuit :

 

 

 

 

 

Météo France prévoit un soleil magnifique samedi et dimanche. Ne regardez pas votre programme télé ou votre planning. Une seule destination, le nord de la France pour le dernier show quad cross de l’année.
Nous souhaitons bonne route pour les pilotes qui partiront dès ce soir et demain.

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?