Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

L'AVANT COURSE N°4 - LE CIRCUIT ET LES EQUIPAGES A SUIVRE

Actualités - Publié le 20 Août 2012 par l'équipe QuadActu

Depuis plusieurs jours, nous vous présentons d’une manière différente l’événement que bon nombre de quadeurs attendent !  Aujourd’hui, nous avons voulu détailler au maximum la piste qui a rendu l’événement mythique.

 

 

 

Tout d’abord, il faut noter que durant la majeure partie de l’année le circuit est inondé. Cela donne à la terre et donc à la piste une consistance spéciale. Une terre extrêmement friable et poussièreuse qui donne l’impression d’être sur un matelas. En effet, l’impression de s’enfoncer dans la terre est omniprésente sur la piste et autour de celle ci.

 

Bon aller assez blablater venons en aux faits !

 

Les Mensurations de la Belle :

 

-       Longueur : 3 750m (distance plutôt rare pour un circuit d’endurance)

-       Largeur : 15 m maximum

-       Sauts : 8 (tout type : table, chaise, saut à plat…)

-       Longueur de la plus grande ligne droite : 555m

( Il s’agit de la ligne des stands.. il en faut de la place pour caser les stands des 107 équipages et des voies de sécurité ! Clin d'œil )

 

Plutôt alléchant me direz vous ! Et bien oui puisque ce circuit mêle extrême rapidité avec des parties plus techniques (représentées par certains sauts).  L’année dernière, des « pains de sucre » ont fait leur apparition sur certains virages, offrant alors aux pilotes une vraie double trajectoire.


A ce sujet, cette année verra la création d’un nouveau « pain de sucre »  à l’intérieur du deuxième gauche de l’épingle séparant les deux tables au retour du champs de maïs.

Un circuit bien évidemment rapide, impressionnant,  un vrai régal pour les spectateurs comme pour les photographes qui seront présents en masse ce week-end !

 

 

Comme déjà avancé, ce tracé se rapproche plus d’un terrain de cross que du lieu d’une endurance de par sa faible longueur. En revanche, peu de sauts ce qui améliore la sécurité des 107 équipages qui seront présents cette année… Comme vous avez pu le voir dans l’interview de l’organisateur de la semaine : Rodolphe Maingret, une évolution possible pour ralentir les pilotes et ralonger le circuit serait de créer un tracé à travers le champs de maïs. Une idée, certes excellente mais à laquelle il faudra réfléchir longuement avant de la mettre en application.

 

 

Du cross à l’endurance :

 

Nous vous le répétons une fois encore mais ce terrain est donc susceptible de convenir aux crossmens ( et aux crosswomens par la même occasion car elles sont de plus en plus nombreuses !) et aux enduristes . Il est donc important d’allier ces deux composantes dans chaque team.

 

Au regard de la liste des engagés, certains équipages ont réussi à trouver le mix parfait ( enfin nous l’espérons Rigolant).

 

TEAM YAMAHA France / AUDEMAR : L’expérience et la vitesse de Romain Couprie alliées la finesse de pilotage de Joe Maessen les ont déjà amener à s’imposer deux années de suite. Cette année, ils seront épaulés par Nicola Montalbini, un pilote italien au talent indéniable.

 

TEAM CAN AM DWT MOTO WORKS : Le nouveau champion d’Europe Cross, Jérémie Warnia va poser ses roues en terre bressane accompagné de Dillon Zimmerman et de Josh Frederick, nul besoin de vous présenter ses pilotes. Josh est triple champion WORCS et Dillon jeune talent déjà vainqueur de la tuque.

 

TEAM YAMAHA DRAG’ON LAEGER’S : Un team qui  risque d’avoir le couteau entre les dents pour cette 26ème édition des 12h. Le jeune Antoine Cheurlin revient de convalescence. Il a su montrer durant cette année d’Elite que son style « coulé » convient et lui permet de suivre les deux hommes de têtes. Matthieu Ternynck, quant à lui, a fait un très bon retour en Elite malgré des premières courses compliquées de par son manque de temps pour s’entrainer, il est également champion de France de courses sur sables. Nul doute qu’il a en lui l’endurance et également la capacité d’aller très vite. Finalement, Clément Jay est un pilote remarquable à l’endurance exceptionnelle. Seul le réservoir de son quad pourra l'arrêter!

 

 

TEAM COMAS MOTOS RACE : Voilà des pilotes qui vont essayer de casser l’égémonie des Yamaha sur les plus hautes marches du  podium. Yoann Ciclet, un touche à tout (cross , endurance, superquadeur) et qui réussit régulièrement ce qu’il entreprend. Yann Magnin, un jeune pilote qui risque de connaître une belle carrière au vu de sa régularité cette saison et Florent Ramel, un homme au pilotage incisif.

 

TEAM TR RACING SILIGOM : Il est composé de Thomas Remacle , Yoann Gillouin et John Mitchell. Le pilote belge a souvent été aux avants postes cette saison en Stock, Yoann a réussi son pari de mettre son Ligier en catégorie Elite sur le podium. Ils auront le soutien de John qui a marqué cette saison en championnat écossais de belles victoires.

 

TEAM DEFORCE  KTM I : Le jeune mais néanmoins talentueux pilotes italien Andréa Césari va sans doute chercher à marquer les esprits cette année. Après sa belle saison en championnat européen, il sera associé à l’expérimenté Auke Theunynck qui fait des merveilles sur les terrains défoncés. Un autre Belge, viendra compléter cette équipage Davy De Cuyper qui a fait également une belle saison en Europe.

 

TEAM MOTORBIKE/ FACTORY QUAD/ MOTOLAND CALAIS/ YAMAHA RACING : Julien Marin, le sudiste est dans l’une de ses plus belles saisons avec son podium de manche à Saint Mamet et sa 4ième place au championnat Elite. Cette année, il sera associé à Irwin Puydauby pour la deuxième année consécutive. Le troisième pilote n’est autre qu’Anthony Cazalas, qui a quitté sa marque de prédilection Kawasaki pour se tourner vers le l’autre constructeur nippon Yamaha.

 

TEAM 1001 QUADS : Le diable Jaune, reste une fois encore fidèle à sa marque : Suzuki. Seulement cette année pas de jaune mais un quad noir et rouge qui va faire fureur. Il sera piloté par l’autre pilote d’Elite David Tharan et par Enguerran Lesage. (descriptif à voir dans le précédent article)

 

 

TEAM JPS : Andrian Mangieu associé à Richard Pelchat et un autre canadien Bobby Desjardins seront les pilotes à surveiller cette année. Une machine hors du commun, un team Manager à la carrière immense et des pilotes très rapides…  Le mix parfait ? En tout cas, ils ont placé leur Can Am sur la deuxième marche des 12H de la Tuque 2012... Une victoire en terre Bressane?

 

TEAM THIRY LOCATION : Vainqueur de « L’enfer Belge » (BASTOGNE) cette année, Arnaud Thiry et Guy Meertens se connaissent déjà parfaitement. Ils seront associés à Valentin Renson. Le style d’Arnaud très coulé mais extrêment rapide, l’expérience et l’esprit de stratégie de Guy et la fougue de Valentin peuvent ils permettre d’accéder aux hautes sphères du classement ? Certainement que Oui !

 

TEAM PV RACING : Si vous êtes de fidèles lecteurs Clin d'œil, ce team ne doit pas vous être inconnu ! Nous vous avons déjà longuement parlé du talent du jeune Pierre Platz qui s’illustre sur chaque course lorsque que les soucis mécaniques sont absents. Thibaut est un pilote très rapide en Elite qui fait équipe avec Pierre en endurance. Pour compléter ce duo Bénoît Béroudiaux. Sans aucun doute, les trois pilotes qui se connaissent très bien feront leur maximum pour être devant !

 

TEAM HOLESHOT RACING : Geoffrey Anique et Randy Naveaux se connaissent déjà beaucoup malgré leur jeune âge puisque qu’ils roulent régulièrement ensemble. Ajouté à cet équipage la « touche » de Tim Hieff et vous aurez un équipage à suivre  de très près !

 

TEAM CLODY : Ce sera notre dernier équipage présenté ce jour. Keveen Rochereau a bien évidemment un nom qui vous parle puisqu’il est le fils de Pascal (vainqueur de l’édition de 1991 avec un certain Joel Bontoux et Thierry Viardot). Il fera équipe avec Mathieu Lallemand qui revient en pleine forme malgré la fracture qu’il a subi il y a quelques mois. Bien évidemment, que serait le team Clody sans Arnaud Humbert? Régulièrement sur les podiums des endurances, sans aucun doute il essayera de marquer les esprits avec ses compères...

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?