Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

BASTOGNE 2012 - 4H DE COURSE

Actualités - Publié le 16 Juillet 2012 par l'équipe QuadActu

L'équipe QuadActu a pris la route Vendredi soir en direction de Bastogne, la dernière grande endurance avant le mondial du quad. Nous arrivons dans les paddocks, samedi matin, sous la pluie.

 

 

A 13h, le briefing est donné par le directeur de course et suite à de grosses averses, les essais libres sont supprimés pour la catégorie Nuts Cup et l'European. Il y aura donc 10 minutes d'essais libre suivis de 20 minutes d'essais chronos. Et malheureusement, si la pluie persiste, la première manche de la Nuts Cup sera réduite.

Les pilotes de la Nuts Cup s'élancent les premiers sur un circuit reconfiguré par l'organisation et le soleil fait son apparition. Enfin(!!) mais pas pour très longtemps. Au terme de cette séance, c'est le team Delaval composé de Daniel et Nathan Delaval qui s'empare de la pôle position. Le premier duo 100% Français, Antoine Freullet et Etienne Sannier, se positionne en septième position.
C'est avec un peu de retard que les pilotes de l'European commencent leur séance. Il n'y a qu'une seule trajectoire et en sortir, c'est risquer de s'embourber. Joe Maessen et Merijn Bloemen, vainqueur l'an passé, prennent la décision de réaliser leur tour chronos dans les derniers instants, et c'est un coup gagnant avec un tour sous a barre des trois minutes - 02:59.353. Deuxième, Romain Peschon et Jonathan Leroy devant Dirk Shelfhout et Olivier Vandijck.

 

Résultats Qualifications Nuts Cup

 

Résultats Qualifications European Quad Trophy

 

 

Nuts Cup - 1ère Manche


La ligne est détrempée donc l'organisation décide de ne pas donner un départ type le Mans mais en ligne. Dès le premier tour, nous n'arrivons plus à reconnaitre les pilote recouvert de boue. Sylvain gorrilliot fait un excellent travail, cependant un problème électrique stoppe le jeune pilote au bout de la ligne droite. Il revient en courant jusqu'à son stand pour donner le transpondeur et le relais à Davino Bruneel. Au bout de trente minute de course, c'est le duo Anthony Lieffrig et Kévin Peshon qui prennent la tête de la course. Les arrêts aux stands commencent et le team Delaval, auteur du meilleur temps aux chronos, en profite pour remporter cette manche. Etienne Sannier et Antoine Freullet, deuxième à deux secondes du vainqueur, loupent de peu la victoire après l'oubli du transpondeur pendant deux tours. On retrouve en troisième position Christophe Meyer et Robin Grieven.

 

Après une nuit sous la pluie, c'est la première manche de l'European qui ouvre le bal. De nouveau un mode de départ modifié puisque les pilotes seront placés derrière leur quad.

 

Classement général de la première manche Nuts Cup

 

 

European Quad Trophy - 1ère Manche

 

Peu de pilotes aime la boue ! Seulement 32 équipages sur 48, se placent sur la grille de départ.
C'est après les célèbres 12 coups du Big Ben que le départ est donné au coup de canon. Holeshot de Joe Maessen qui prend très vite le large. De nombreux équipages décident d'effectuer de petits relais pour nettoyer au maximum les radiateurs afin d'éviter les surchauffes. Le circuit se creusent énormément et choisir sa trajectoire devient un vrai casse tête. Nous atteignons une heure de course, une tempête s'invite de nouveau et le directeur de course décide de réduire d'une heure cette première manche. Deux heures au lieu de trois, c'est un changement de stratégie pour les teams.
Arnaud Thiry et Guy Meertens, après une belle remontée, occupent la première place et ne la quitteront plus jusqu'au drapeau à damier.

 

                                   

 

Justine Lesselingue et Kelly Verbraeken s’installent aux avants postes.
Ce type de terrain demande de la patience avec un pilotage coulé. C’est chose faite par les deux pilotes qui tout au long de la manche progresse dans le classement jusqu'à la seconde position. C’est une première pour un équipage 100% féminin sur une endurance internationale.

 

 

 

Notons une folle remontée du n°50, Marc Perrigouard et Romain Chauderlot. Parti 50ème et après multiples rebondissements, ils placent leurs Honda à la sixième place.
Mauvaise nouvelle pour l'équipage n°1, Merijn Bloemen se blesse le bras et ne pourra pas repartir. Malgré leur quatrième position, ils décident de quitter la course.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement général première manche European Quad Trophy

 

 

Nuts Cup – 2ème Manche

 

 

Pascal Thiry est le plus rapide et a envie de réaliser la même perf’ que son fils en essayant de prendre un maximum d’avance dans ce début de course. Tout comme en première manche il prend rapidement les commandements de la course avec un quad préparé aux petits oignons! Derrière, Antoine Freullet  tente une attaque, se fait enfermer et repart dans le peloton. Cette catégorie Nuts Cup tient toutes ses promesses et nous assistons à un très beau spectacle.

Il n’y a plus aucune trajectoire, chaque pilote essaye de faire au mieux.

Au 7ème tour, changement de leader. Les jeunes picards prennent leur revanche de la première manche. Antoine rentre aux stands avec des yeux rouges suite à des lunettes récalcitrantes et  passe le relai à Etienne Sannier qui s’envole vers la victoire.  Suivi par le duo Pascal Thiry et Peeter Collars, auteur d’un très bon début de course
Pour la dernière marche du podium, c’est une lutte acharnée entre deux équipages.  Jusqu’au 12ème tour, Romé Huisbers et Lianne Geisbertz conforte leur troisième place mais le 13ème tour ne leur a pas porté chance puisque Giel Kersten et Johan Gommans s’en empare à deux tours du drapeau à damier.

Seuls 19 équipages sont classés sur 54 au départ.

Cocoricco !! Au terme des deux manches, Antoine Freullet et Etienne Sannier l’emportent avec un tour d’avance sur Pascal Thiry/Peeter Collard et Chistophe Meyer/Robin Geisbertz.

 

 


 

 

Le premier équipage 100% féminin composé de Laura et Pauline Machelart termine en 29ième position sur 40 pilotes! Chapeau bas les filles!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement général de la seconde manche Nuts Cup

 

Cumul des deux manches catégorie Nuts Cup

 

La pluie refait son apparition et nous approchons de la mise en pré-grille de la seconde manche de l’European.  21/48, voici le nombre de team qui prend le départ de cette seconde manche qui durera deux heures au lieu de trois.

 

 

 

European Quad Trophy – 2ème Manche

 

Le coup de canon retentit et Justine Lesselingue est la plus rapide à partir, voici un holeshot de décrocher par la pilote au Yamaha n°4.  Les mécanos et panneauteurs ont les yeux rivés vers le virage avant la ligne droite afin d’apercevoir le leader de ce début de manche.  C’est le Yamaha n°2, de Romain Peschon qui point le  premier le bout de son nez devant Guy Meertens et  Joeri De Cremer.
Malheureusement, Romain et son coéquipier, Jonathan Leroy, vont devoir ralentir la cadence après avoir découvert une fissure sur la cadre du Yamaha et un moteur qui fume bleu pour le suzuki. Après 13 tours en chef de file, ils termineront 14ème.

Devant trois équipages se sont détachés, Arnaud Thiry/Guy Meertens, Timothée Hieff/ Julien Hartout et Joeri De Cremer/René Stalman sont au coude à coude. Le podium final est ici mais dans quel ordre ? Vainqueur de la première manche, Arnaud gère son tour d’avance et reste en embuscade tandis que Timothée a l’avance nécessaire pour gagner cette dernière manche mais est ce assez pour remporter l’édition 2012 ? Jusqu’au dernier tour, le suspens plane dans les stands avec seul juge le drapeau à damier et le chrono.

17h, le suzuki n°40 de Timothée Hieff passe la ligne d’arrivée avec 44 seconde d’avance sur Arnaud Thiry et plus de 3 minutes sur René Stalman.
Après multiples calculs, le duo Guy Meertens et Arnaud Thiry remporte cette 12ème édition un peu raccourcie suite aux intempéries. Deuxième, Joeri De Cremer/René Stalman devant Julien Hartout et Timothée Hieff.

 Notons tout de même la superbe place du team speedy girls de Justine et Kelly. Malgré une excellente deuxième manche, kelly est obligée de céder son WTEC à la pilote française qui a eu quelques soucis de surchauffe de son Yamaha. La gâchette ce n'est pas le truc de Justine mais ce sera finalement une 5ième place au global! Voilà un team à surveiller pour le Mondial du quad de Pont de Vaux.

 

 

 Classement général deuxième manche European Quad Trophy

 

Cumul des deux manches catégorie European Quad Trophy

 

 

Nous tirons notre chapeau à l’organisation pour son travail et ses décisions. Cette année aucune course n’est épargnée par la pluie et ceci rend la tâche plus difficile pour les bénévoles et commissaires. Rendez vous l’année prochaine avec une météo plus clémente, on l’espère.

 

 

La vidéo du Week-end

 

 

 

 

Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?
2 commentaires
Mélanie - 19 Juillet 2012
Reste aussi les 4h de Floyon avant le mondial !
colonnel - 22 Juillet 2012
Tres bon article, et quoi que l'on puisse dire du temps après tout, c'est du cross. Dommage pour les spectateurs, peut nombreux a cause de la pluie qui n'a pas quitter le site de Bastogne C'est aussi de mal chance que le team Peschon/Leroy n'a pu cloturer la course sur le podium. C'est la faute a pas de chance. Revanche l'année prochaine....