Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

12H DE PONT DE VAUX - LA FORCE DE FRAPPE FRANCAISE

Actualités - Publié le 06 Juillet 2012 par l'équipe QuadActu

La force de frappe Française



Jérémie Warnia en chef de file des Français se profile comme l’un des hommes forts de cette 26e édition. « Jey » fort de son titre US 2011 et de sa place de leader du championnat de France 2012 entend au guidon de son Can-Am officiel Moto-Works stopper l’hégémonie Yamaha à Pont-de-Vaux. Warnia inscrirait ainsi pour la première fois son nom et celle du constructeur canadien au palmarès des « 12 heures ». À ce jour il n’a fait mieux qu’une deuxième place en 2010, à 36 secondes d’un certain Romain Couprie.
Ce dernier, actuel dauphin de Warnia dans la course au sacre hexagonal, (officiel de la marque aux trois diapasons) espère bien l’en empêcher. Le Vendéen, vainqueur en titre s’est imposé par trois fois au  Mondial, (2011, 2010, 2008). Son expérience de la plus grande endurance au monde et son sens inné de la stratégie rendra la tâche difficile à Jérémie, mais passionnante pour les observateurs et le public.

Derrière ces deux têtes de série, l’équipage en argent l’an dernier du Team Drag’On (Yam 450 YFZ), Mathieu Ternynck, Antoine Cheurlin et Clément Jay ne prévoit pas de  jouer le simple rôle d’outsider. Les trois hommes veulent prendre leur revanche. Rappelons qu’en 2011 ils se sont imposés dans la manche de nuit de 5 heures et dans la finale de 4 heures, s’inclinant au bout du demi tour d’horloge, avec moins de 4 minutes de retard sur Couprie.


Parmi les autres prétendants, le Comas Motos Race, (5e  de la 25e édition) revient avec Yoann Ciclet et Yann Magnin. Marc Quazzola, le team manager, pour compléter son équipe fait appel cette année à l’expérimenté dôlois Florian Ramel, un tout bon. Le trio drivera un Suzuki LTR 450.

 

 

 

Notons également la présence du Motorbike de Julien Marin, Anthony Cazalas et d’Irwin Puydauby. Les trois Français piloteront un Yam 450 YFZ. Pour information en 2011, Julien et Irwin associés au Belge Thomas Remacle se sont classés quatrièmes au pied du podium.

La force de frappe française attend de pied ferme les armadas étrangères. Comme le souligne très justement Axel Dutrie, (patron de Drag’on distribution et promoteur du championnat de France Élite quad cross) : « les Français ne cultivent pas de complexes avant de venir au Mondial de Pont-de-Vaux. Quand ils arrivent, ils regardent les machines étrangères, impressionnés par la qualité du matériel. S’ils ne signent pas obligatoirement aux essais les meilleurs chronos, en revanche, ils sont au rendez-vous en course. Pour eux c’est important de gagner les 12 heures devant les Américains ! »





communiqué de presse PDV Racing et Jean-Philippe Auray

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?