Actu'Flash :
Quadactu, toute l'actualité du Quad à portée de clic ! / PDV 2014 - Le programme change /
slide1
slide1
slide1
slide1
slide1
photos

PILOTE DE LA SEMAINE N°11 - JULIEN HARTOUT

Pilote de la Semaine - Publié le 04 Juillet 2012 par l'équipe QuadActu

 

 

 

Discret, toujours le sourire aux lèvres et le premier à faire une bêtises dans les paddock, Julien Hartout est le pilote de la semaine.  Nul doute que vous savez pourquoi, non ? Vous n’avez pas suivi ou regardé le direct de la cinquième épreuve du championnat de France Dragon’s à Blargies ;)

Le pilote Picard était à domicile et comme Red Bull, ça donne des ailes. En effet, lors d’une interview entre les séances Warm-up et les manches de la journée, Julien nous a avoué qu’il aimerait rentrer dans le top 10 pour son retour dans se championnat qui va de plus en plus vite. Chose voulue, Chose faite. 10ème en première manche, puis 7ème en seconde. A la journée c’est une 8ème place en poche. Attention à la prochaine épreuve à St Mamet, Julien va vouloir revenir devant la caméra QuadActu pour avouer qu’il aimerait finir sur le podium. C’est tout le bonheur qu’on lui souhaite.
Nous parlons du retour de Julien mais une explication s’impose pour mieux comprendre.
2004, l’année où tout commence sur un Yamaha. Dès son arrivée, Julien montre un gros potentiel et écrit les premières lignes de son palmares. 11ème au Beach Cross de berck, 4ème au championnat Quad Cross de Normandie et  38ème au Mondial du quad de Pont de Vaux.  L’année suivante, il progresse et remporte le championnat de Normandie, termine 3ème au championnat Grand Ouest et 7ème au Beach Cross de Berck. C’est surtout l’année de son entrée dans le plus grand championnat Français, l’Élite. Une première année d’apprentissage et une 25ème place au classement général.
Chaque année, Julien passe un cap et prend de plus en plus d’assurance donc de la vitesse.  Un début en Yamaha, Julien entre chez Kawasaki dans le Team KDH avec son coéquipier Cyril Debouck avec lequel il termine deuxième aux 6h de Marsac en 2006 et remporte l’European Quad Trophy de Bastogne en 2007. Malheureusement, Julien a beaucoup de soucis avec cette nouvelle machine fraichement arrivée sur le marché et décide d’essayer le 450 de chez Suzuki.  A peine essayer et déjà une victoire. En 2008, en duo avec Jérémie Warnia, il inscrit son nom sur la plus haute marche de l’endurance internationale d’Arras. Ça y est, Julien a trouvé une machine qui lui convient et les résultats vont suivre. 4ème au Quaduro du Touquet avec Jérôme Bricheux , 3ème  à la ronde des sables de Loon Plage et  14ème au championnat de France Quad Cross Élite en 2009.
Cependant, parfois c’est le corps qui dit stop. En effet, Julien a de grosses douleurs au dos et ceci va le diminuer et l’empêcher d’exploiter à 100% ses capacités. Il décide donc de mettre de côté le quad, de se reposer et de s’investir dans son travail qui est l'électricité.

2012, un retour aux sources. Julien revient plus fort que jamais avec la marque de sa première monture : Yamaha. Les 10h de Thiérache, première grande endurance de l’année et une victoire avec ses coéquipiers Etienne Legendre et Florian Mangeot. Julien retrouve avec un quad proche de l’origine, son endurance et sa vitesse.  Super ! Mais sa ne s’arrête pas là.  Il décide de reprendre une discipline qu'il apprécie énormément, le Quad Cross.  Julien, toujours accompagné de sa famille, réinstalle son camping car et sa remorque dans les paddock et son quad sur la grille de départ d’une manche Élite. Un début à la Neuville aux Joutes pour retrouver ses marques à la fois pour les qualifications, les départs et les manches qui ont augmenté de 15 minutes. Au bout de 5 épreuves, Julien Hartout reconquiert le top 10.
Julien prouve qu’une passion ne se perd pas et que parfois il vaut mieux arrêter pendant une petite période pour mieux revenir.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier: Laissez un commentaire:
Pseudo:
Email: (ne sera pas affiché)
Mot de passe:
Anti-robot: Combien font 3+3 ?